Etape 6 - Connaitre et utiliser les indicateurs

Dimension Géographique

ACCES PHYSIQUE A L'ALIMENTATION (1)

ACCES PHYSIQUE A L'ALIMENTATION (1)

resume Que cherche-t-on à mesurer ?

la facilite d’accès physique aux produits alimentaires (de qualité) pour les citoyens du territoire
=> en commençant par la contribution du projet à densifier le nombre de points de vente alimentaire sur le territoire (maillage)

resume Quels sont les enjeux et les problématiques ?

Dans nos sociétés européennes, l'accès physique à l'alimentation tend à ne plus être un enjeu. Le sentiment d’abondance de l’offre en milieu urbain domine, c’est davantage le gaspillage alimentaire qui constitue un enjeu.

Toutefois, des déserts alimentaires perdurent dans certaines zones périurbaines ou rurales et dans certains quartiers, seule l'offre agro-industrielle est disponible.
Plus récemment, la crise de la Covid et la rupture partielle de chaines agro-alimentaires nous ont rappelé que la sécurité / la souverainté alimentaire n’était pas un acquis immuable.
Il y a donc un enjeu autour de l’accès physique à des produits alimentaires, en général, de qualité différenciée spécifiquement.

Le projet aura un impact sur le système alimentaire de son territoire si :
1.    Il améliore l’accès physique à un point de vente alimentaire, quel qu’il soit et quels que soient les produits vendus
2.    Il améliore l’accès physique à un ou des points de vente où des produits de qualité – telle qu’elle est promue par le projet - sont disponibles.


Par ailleurs : Un point de vente alimentaire peut couvrir une seule catégorie d’aliments (boulangerie) ou toutes les catégories, il peut aussi fournir quelques ménages ou tout un quartier voire l’ensemble du territoire concerné. Ces deux éléments : diversité des catégories d’aliments et quantité de familles dont les besoins sont couverts par les produits « issus » du projet vont également déterminer la disponibilité des produits.

resume Définition de l'indicateur

L’indicateur mesure le rapprochement physique entre le mangeur et son alimentation.
Cet indicateur est composé de 3 sous-indicateurs : MAILLAGE (la densité des points de vente alimentaires), DIVERSITE (la diversité des produits proposés - hors approvisionnement exceptionnel), QUANTITES (le taux de couverture en termes de besoins alimentaires de la population du territoire

resume Mesure de l'indicateur

MAILLAGE : évolution de la densité des différents types de point de vente pour 10.000 habitants

resume Mode de collecte des données

DISPOSITIF

MAILLAGE : depuis le bureau avec une connexion internet. 1 personne peut mesurer cet indicateur en moins d’un jour, 2 à 3 heures si elle est déjà familière des outils Excel et cartographique.

OUTILS DE COLLECTE

MAILLAGE

Les points de vente alimentaires sont recensés sur le territoire concerné. La base de données est téléchargée sur le site de la SIRENE : https://www.sirene.fr/sirene/public/creation-fichier en sélectionnant d’une part les communes concernées dans l’onglet localisation, d’autre part les 14 types de commerce qui nous intéressent au sein de la section Comm. Détail sf automobiles et motocycles. Le plus simple étant de préparer les deux listes sur un document .txt (bloc notes) et de les télécharger à l’aide du bouton parcourir situé sous la phrase : « sinon, chargez vos critères d’activité à partir d’un fichier texte ». Les définitions de ces différents types de commerce sont accessibles facilement à l’adresse suivante : http://recherche-naf.insee.fr/SIRENET_ClassesNaf/47.htm. Vous obtenez ainsi un document excel. Vous pouvez d’ores et déjà faire un comptage des points de vente alimentaire et le diviser par la population du territoire concerné (que vous retrouvez facilement sur le site de l’INSEE). Moyennant une règle de 3, vous obtenez ainsi un nombre de points de vente alimentaire pour 10.000 personnes. Vous pouvez aller plus en détails en différenciant le nombre d’hypermarché / supermarchés / de commerces de détail spécialisés ou non.

Facultatif

(plus de manipulations nécessaires – être à l’aise avec la manipulation de données et des interfaces cartographiques)
Il peut se révéler très efficace et pédagogique de poursuivre avec une interface cartographique. En effet, le tableur ne vous donne pas la répartition des point de vente au sein de la commune / du quartier : ils peuvent tous être concentrés autour de quelques axes laissant ainsi d’autres quartiers sans accès.
Très peu de manipulations supplémentaires sont nécessaires : Enregistrer le tableur sous format csv et géocoder le en « l’uploadant » sur le site Dogeocodeur https://dogeo.fr/_apps/DoGeocodeur/ ou un équivalent. Exporter le au format CSV

! Nouveauté !

les données sirene par département, déjà géocodées, sont disponibles sur Datagouv.fr, ici exactement : http://data.cquest.org/geo_sirene/v2019/last/dep/. Le résultat sera plus fiable qu'avec le géocodage manuel. Merci à pour cette belle contribution et à Simon Vonthron https://cv.archives-ouvertes.fr/simon-vonthron pour le tuyau.
à partir de celui-ci, créer 3 fichiers différents en effectuant le regroupement suivant 1. les commerces de détails, spécialisés ou non et les commerces d’alimentation générale 2. les supérettes 3. les supermarchés, magasins multi-commerces et les hypermarchés.

Vous pouvez alors télécharger ces 3 fichiers sur un site de cartographie libre type UMAP https://umap.openstreetmap.fr/fr. Prenez soin de les télécharger chacun sur un calque différent (Super/hypermarché, Supérettes, Commerces alimentaires détail). Vous obtenez ainsi une carte de répartition des points de vente.

Pour obtenir directement le nom de l’enseigne sur les points de la carte : dans gestion des calques / propriétés avancées / clé pour le libellé : entrer l’intitulé de la colonne où apparaissent les noms communs des établissements.

resume Conversion en score


INDICATEUR

ÉCHELLE DE VALEURS

SCORE

Augmentation
> + 1 point, en partant sous et pour parvenir au-dessus de la moyenne nationale pour le type d’espace concerné
3
de la densité

> + 1 point sans rassembler les autres conditions  OU

> + 0,4 point et < 1 point , en partant en-dessous de la moyenne nationale (on valorise l’effort dans une zone défavorisée)

2
pour 10.000 hab

> + 0,4 point et < 1 point en partant au-dessus de la moyenne nationale au départ (ce n'est pas a priori un enjeu) OU

< + 0,4 point mais en partant en dessous de la moyenne nationale  (on valorise l’effort dans une zone défavorisée)

1
pour le point de vente considéré
Pas d’augmentation ou < + 0,4 points et une densité déjà égale ou supérieure à la moyenne nationale
0

Référence : MAILLAGE. Densité des points de ventes où ce type de produits est distribué par rapport à la densité nationale (déclinée selon les types de zone). Source : INSEE (2007 ! = à actualiser) https://www.insee.fr/fr/statistiques/fichier/1373323/comfra09d.PDF

AccesPhysiqueALAlimentation (Indicateur), written by PierreLeRay
create on 22.01.2021 à 21:45, updated on 18.05.2021 à 22:18